Ouvrir nos horizons - Projet technique 3 - RAFH Canada : Réseau d’action des femmes handicapées du Canada



Comment produire des accents français, espagnols, portugais et italiens

 


Introduction

Les logiciels de traitement de texte et les systèmes d’exploitation actuels offrent de nombreuses méthodes de reproduction de caractères spéciaux telles les lettres accentuées utilisées dans les langues étrangères (aspect qui, dans un Canada bilingue, pose beaucoup de difficultés aux anglophones).

Malheureusement, il n’est pas toujours évident de pouvoir taper de tels caractères. J’espère que ce document vous aidera à trouver la méthode la plus pratique pour y arriver. Le choix des méthodes est lié en grande partie à la fréquence à laquelle vous devez taper des textes en langues étrangères.
 

1. Méthode de la « touche ALT »


Cette méthode est la plus courante pour taper des caractères spéciaux. Elle fonctionne toujours, quel que soit le programme que vous utilisez. À la fois avec les ordinateurs personnels et les ordinateurs Mac, vous pouvez taper des caractères étrangers dans n’importe quelle application en utilisant une combinaison de la touche ALT (près de la barre d’espacement) avec certains caractères alphanumériques (Mac) ou des chiffres (ordinateurs personnels), pourvu que vous tapiez les chiffres en utilisant le bloc numérique plutôt que les chiffres sur la rangée du haut du clavier.

Évidemment, pour utiliser ces combinaisons, vous devez activer la touche NumLock, qui devrait normalement être activée. Par exemple :

Sur le Mac, ALT + n produit « ñ ».
Sur l’ordinateur personnel, la combinaison ALT + (bloc numérique) 164 ou ALT + (bloc numérique) 0241 produit le caractère « ñ ».

Vous trouverez à la fin du présent document, sous l’en‑tête ANNEXE, la liste des codes à trois et quatre chiffres (ordinateur personnel) utilisés pour certains caractères courants en langues étrangères.
 
2. Méthode « Insérer le symbole »

La majorité des menus des logiciels de traitement de texte et des autres applications permettent d’accéder à une fenêtre qui affiche tous les caractères imprimables d’un jeu de caractères particulier. Dans MS Word, par exemple, vous pouvez toujours cliquer sur « Insérer » puis sur « Symbole ». (ALT+« i », « s » permet d’effectuer la même opération si vous préférez utiliser le clavier plutôt que la souris.) Cette méthode vous permet d’insérer virtuellement n’importe quel caractère spécial parmi un choix de centaines de symboles dans les différents types de polices de caractères. Malheureusement, si vous devez taper beaucoup de caractères accentués, cette méthode est fastidieuse. Il est souvent difficile de simplement trouver le caractère désiré parmi la centaine de caractères affichés dans le tableau.

Si vous cliquez sur un caractère que vous désirez dans le tableau, puis que vous cliquez ensuite sur « Insérer » puis sur « Fermer », le caractère choisi est placé dans le texte à l’endroit du curseur. Cette méthode permet même d’insérer des lettres grecques, cyrilliques et est‑européennes en utilisant les polices de caractères Times New Roman, Arial, Courier, etc.
 
3. Raccourcis de Microsoft Word

Cette méthode est meilleure que l’une ou l’autre des méthodes mentionnées ci‑dessus pour taper des caractères accentués courants. MS Word offre certains « raccourcis » pour taper des accents. Par exemple, pour taper une voyelle avec un accent aigu (á, é, í, ó, ú, ý), maintenez d’abord la touche CTRL enfoncée et tapez une apostrophe. Rien ne semble se produire. Si vous tapez ensuite l’une ou l’autre des voyelles indiquées, la lettre accentuée apparaît à l’écran. Si vous appuyez sur une autre touche qu’une voyelle après avoir tapé la combinaison CTRL+apostrophe, le système émet une tonalité qui signifie que la combinaison de touches doit être suivie d’une voyelle (pour obtenir le caractère accentué). L’ordinateur continue d’émettre un « bip » chaque fois que vous appuyez sur une touche erronée jusqu’à ce que vous tapiez finalement une voyelle ou un espace (qui permet d’annuler la fonction CTRL+accent).

Il y a plusieurs autres combinaisons de ce genre dans MS Word. CTRL+accent grave (touche à la gauche du chiffre « 1 » sur la rangée supérieure) permet de mettre un accent grave sur la prochaine voyelle tapée. Le tilde (« ~ ») figure sur la même touche utilisée en mode majuscules; si vous maintenez enfoncées les deux touches CTRL et MAJUSCULES tout en appuyant sur la touche du tilde puis que vous tapez les lettres « n » ou « N », le système produit les caractères ñ ou Ñ. La touche du chiffre « 6 » devient un accent circonflexe lorsque vous l’utilisez de pair avec la touche des MAJUSCULES; donc, CTRL+MAJUSCULES+6 suivi soit de « a », « e », « i », « o », ou « u » permet de produire les caractères accentués « â », « ê », « î », « ô » et « û », respectivement. Pour placer une cédille sous la lettre « c », utilisez les touches CTRL+virgule avant de taper la lettre « c » ou « C » pour obtenir « ç » ou « Ç ».

Pour voir d’autres combinaisons de ce type, choisissez la méthode « Insérer le symbole » (décrite ci‑dessus à la section 2) puis, lorsque vous choisirez un caractère particulier, le système affichera les touches sur lesquelles vous devez appuyer pour obtenir ce caractère sans utiliser la méthode « Insérer le symbole ».
 
4. Correction automatique de Microsoft Word

Pour taper des accents encore plus rapidement, les utilisatrices de MS Word peuvent reconfigurer leurs claviers en cliquant sur Outils/Correction automatique puis en indiquant (à l’aide d’une des méthodes précédentes) que certaines touches doivent devenir des touches différentes. Pour utiliser le modèle du clavier canadien anglais/français des machines à écrire Selectric, vous pouvez reconfigurer les touches suivantes :

« [ » par « é »,
« { » par « è »,
« = » par « à »
« + » par « ç »

Si vous avez vraiment besoin de l’un de ces caractères reconfigurés, tel le crochet d’ouverture (« [ »), vous l’obtenez en tapant « [ » puis en utilisant la touche de retour arrière. Autrement dit, lorsque vous appuyez sur la touche « [ », le système affiche à l’écran la lettre « é ». Lorsque vous appuyez sur la touche de retour arrière, la touche « non corrigé » ou initiale remplace le caractère de Correction automatique et le système affiche le symbole « [ » demandé.

Pour ce qui est des personnes qui doivent taper fréquemment des caractères accentués en langue étrangère, la méthode Correction automatique de reconfiguration du clavier est facile à suivre et accélère grandement le travail de frappe. Lorsqu’une touche a été reconfigurée, il suffit d’appuyer sur une seule touche pour taper les caractères accentués les plus courants. En comparaison, pour taper la lettre « é » en utilisant la méthode de la touche ALT, vous devez déplacer votre main droite du clavier vers le bloc numérique puis appuyer sur quatre touches (ALT+1, 3, 0). La méthode de touches de raccourci requiert d’appuyer sur trois touches (Ctrl, apostrophe, e). Pour taper « ñ », vous devez appuyer sur quatre touches dans l’une ou l’autre méthode (soit ALT+1, 6, 4 ou CTRL+MAJUSCULES+~, « n »). La méthode Insérer le symbole requiert d’appuyer sur beaucoup plus de touches et d’effectuer plus de déplacements de la souris alors que vous cherchez le caractère que vous désirez insérer.
 
Le principal inconvénient de la méthode Correction automatique est qu’elle ne fonctionne pas dans les boîtes de dialogue « Rechercher » ou « Chercher et Remplacer », et vous devez donc dans ces situations utiliser l’une des autres méthodes.
 

5. Méthode de « reconfiguration du clavier »

Les claviers anglais sont souvent appelés « QWERTY », acronyme qui représente les six premières lettres de la rangée supérieure de touches de lettre. D’autres langues utilisent des claviers configurés différemment. Ainsi, les mêmes touches sur un clavier français sont les touches « AZERTY », alors que ces touches, pour les claviers allemands, sont « QWERTZ ».

Si vous ne voyez pas d’inconvénient à vous adapter aux claviers des autres langues parlées par les utilisatrices (français, allemand ou autres langues), vous pouvez remplacer votre clavier et utiliser l’un de ceux-ci.

Toutefois, cela peut entraîner une certaine confusion. Comparez les caractères obtenus en appuyant simultanément sur les touches numériques et la touche des majuscules des claviers anglais, français et allemands :

Clavier anglais : !@#$%^&*()_+
Clavier français : 1234567890°+ [lorsque vous n’utilisez pas la touche des majuscules, ces touches deviennent les caractères suivants : &é »’(-è_çà)=]
Clavier allemand : !“§$%&/()=?

Si vous désirez essayer de vous servir de l’un de ces claviers, cliquez sur Démarrer, puis sur Paramètres, et choisissez « Panneau de configuration », puis cliquez sur « Clavier ». Ensuite, vous devez cliquer sur l’onglet « Langues » en haut de l’écran puis ajouter et supprimer des langues au besoin, puis fermer la fenêtre.

S’il y a plus d’une langue sélectionnée pour votre clavier, vous pouvez choisir celle qui est actuellement en fonction en cliquant sur l’icône de langue dans la barre d’état système (SysTray) dans le coin inférieur droit de l’écran. De cette façon, vous pouvez rapidement basculer entre les différents claviers avec un seul clic de la souris.

Toutefois, à moins d’être une experte et de taper sans jamais regarder les touches, vous aurez peut‑être besoin d’un clavier en langue étrangère ou d’un gabarit appliqué sur le clavier pour vous indiquer les touches à utiliser.
 

En conclusion

C’est à vous de décider de celle des méthodes mentionnées ci‑dessus que vous désirez utiliser pour taper des caractères accentués. Si vous n’utilisez des mots étrangers qu’occasionnellement ou pour être « à la mode », vous voudrez probablement utiliser simplement la méthode des touches de raccourci, si vous êtes en mesure de vous en rappeler, ou la méthode Insérer le symbole, si vous ne vous rappelez pas, par exemple, que l’apostrophe remplace l’accent aigu et la virgule, la cédille.

Si vous devez rédiger davantage de textes dans une autre langue, vous voudrez probablement essayer les méthodes de touches de raccourci et de Correct automatique pour déterminer celle qui vous convient le mieux. (Vous pouvez utiliser les deux méthodes simultanément et choisir celle que vous désirez pour chaque accent.)

Si les textes que vous tapez sont en majorité en langue étrangère, vous préférerez peut‑être que votre clavier reflète cette langue; toutefois, n’oubliez pas qu’une fois que vous serez habituée à la disposition différente du clavier, vous aurez de la difficulté à utiliser d’autres ordinateurs sans devoir convertir également le clavier. Heureusement, cette procédure ne prend que quelques secondes et vous pouvez facilement revenir au clavier initial anglais standard pour que les autres personnes puissent utiliser l’ordinateur.

Quoi qu’il en soit, taper des accents à l’ordinateur n’est pas une tâche très difficile si vous savez comment vous y prendre.
 
Annexe

Voici les codes de touche ALT que vous devez utiliser pour taper des accents dans plusieurs langues. Les combinaisons de touches à trois chiffres pour les accents précèdent chaque caractère accentué. Vous obtenez le même caractère également en tapant les codes à quatre chiffres entre parenthèses qui suivent. S’il n’y a pas de code à trois chiffres pour un caractère donné, vous devez utiliser la séquence de quatre chiffres.
 

FRANÇAIS
ALT + 133 à (0224)
ALT + 137 ë (0235)
ALT + 151 ù (0249)
ALT + 144 É (0201)
ALT + 235 Ù (0217)
ALT + 131 â (0226)
ALT + 216 Ï (0207)
ALT + 150 û (0251)
ALT + 210 Ê (0202)
ALT + 234 Û (0219)
ALT + 135 ç (0231)
ALT + 140 î (0238)
ALT + 183 À (0192)
ALT + 211 Ë (0203)
ALT + 174 « (0171)

ALT + 130 é (0233)
ALT + 139 ï (0239)
ALT + 182 Â (0194)
ALT + 215 Î (0206)
ALT + 175 » (0187)

ALT + 138 è (0232)
œ (0156)
ALT + 128 Ç (0199)
ALT + 226 Ô (0212)

ALT + 136 ê (0234)
ALT + 147 ô (0244)
ALT + 212 È (0200)
Π(0140)
 
ESPAGNOL
ALT + 160 á (0224)
ALT + 162 ó (0243)
ALT + 144 É (0201)
ALT + 233 Ú (0218)

ALT + 130 é (0233)
ALT + 163 ú (0250)
ALT + 214 Í (0205)
ALT + 154 Ü (0220)

ALT + 161 í (0237)
ALT + 129 ü (0252)
ALT + 165 Ñ (0209)
ALT + 168 ¿ (0191)

ALT + 164 ñ (0241)
ALT + 181 Á (0193)
ALT + 224 Ó (0211)
ALT + 173 ¡ (0161)
 
PORTUGAIS
ALT + 198 ã (0227)
ALT + 199 Ã (0195)
ALT + 135 ç (0231)
ALT + 128 Ç (0199)

ITALIEN
ALT + 133 à (0224)
ALT + 141 ì (0236)
ALT + 151 ù (0249)
ALT + 212 È (0200)
ALT + 227 Ò (0210)

ALT + 138 è (0232)
ALT + 149 ò (0242)
ALT + 183 À (0192)
ALT + 222 Ì (0204)
ALT + 235 Ù (0217)

 

retour à l’index de contenu de la technologie

 


Website designed & maintained courtesy of Barbara Anello